Mois: octobre 2016

« Mon » Crime et châtiment

Crime et châtiment

Illustration de mon édition Folio hélas introuvable de Crime et châtiment

Cela fait plus de deux mois que je n’ai pas publié d’articles – et encore, le dernier était un peu particulier – mais il faut dire que je n’ai plus beaucoup d’idées hormis d’énièmes textes consacrés à la 3D. J’ai notamment en stock un article sur quelques Blu-rays, ou encore le vague projet d’un droit de réponse au Fossoyeur de Films, mais plus ça va, moins ça intéresse de monde… Je tente donc quelque chose d’un peu différent, avec ce qui sera sans doute mon unique entrée dédiée à la littérature. Il faut dire que cet article reprend des choses que je rumine depuis des années, mais que je n’ai jamais eu l’occasion de mettre à l’écrit, or le blog est bien là pour ça. Donc, pour ceux qui l’ignorent, mon roman préféré reste à ce jour, je pense, Crime et châtiment (1866), signé par ce qui est assurément mon écrivain préféré, Fiodor Dostoïevski. Maintenant, je dois avouer que je ne l’ai lu qu’une seule fois, et il y a plus de quinze ans, et non seulement j’ai dû oublier des choses, mais surtout, mon interprétation à l’époque était peut-être faussée par mon manque de connaissances par rapport à ce que je suis aujourd’hui. Mais c’est précisément ce dont je veux parler ici, en quoi ma vision (juste ou pas) du livre diffère d’une bonne partie de la culture populaire.

Lire la suite

Publicités