Mois: septembre 2014

Sanguelia, Level 3 : De bonnes résolutions

L'Abbaye des Morts

L’Abbaye des Morts : des graphismes inspirés du ZX Spectrum

⇐Retour au Level 2

Comme je l’ai expliqué dans le Level 1, j’avais initialement mis de côté la vague idée derrière Sanguelia parce que je ne pouvais pas m’empêcher de l’imaginer avec une réalisation digne de Metal Slug. Mais alors que le concept prenait forme sur le papier, le gameplay prit le pas sur la réalisation. En mai 2012, j’avais déjà expérimenté sur un projet appelé Warlock’s Orb – en tête depuis une bonne décennie mais qui est passé par des formes différentes – des graphismes façon ZX Spectrum, comme dans L’Abbaye des Morts dont j’étais sur le point de publier le test. Évidemment, il est laborieux de respecter rigoureusement la restriction de deux couleurs par carré de huit pixels de côté et comme Locomalito, je m’étais contenté de sprites monochromes, en noir et une couleur parmi les seize de base. C’est d’autant plus simple que dans les logiciels ClickTeam, les seize couleurs Windows sont les huit premières et les huit dernières de la palette. En plus, j’avais déjà de l’entraînement puisqu’à l’époque de Klik & Play, même si je bénéficiais de 256 couleurs – contrairement au directeur artistique de Pastagames ! – je passais beaucoup de temps à créer les icônes en seize couleurs.

Lire la suite

Publicités

Trois séries françaises littéralement fantastiques !

La Brigade des maléfices (1971)J’avoue ne pas avoir prévu de parler de séries sur ce blog ; la preuve en est que j’ai mis cet article dans la rubrique « Cinéma ». Mais je n’allais pas en créer une autre juste pour cette occasion et après tout, les séries relèvent de l’art cinématographique et celles-ci ont même été tournées en pellicule ! C’est un article du numéro de septembre 2013 des Cahiers du Cinéma qui m’a fait découvrir que la télévision française a produit bon nombre de séries et téléfilms fantastiques ou de science-fiction de la fin des années 60 jusqu’au début des années 80… J’ai gardé tout ça dans un coin de ma mémoire jusqu’à mon dernier anniversaire où j’ai reçu, comme l’année précédente, un bon d’achat pour la boutique de l’INA. Et en allant dessus, je suis tombé sur un autre film de la collection Les Inédits Fantastiques qui avait en partie motivé l’article des Cahiers. Mais le choix fut difficile pour moi car la série mentionnée dans l’article qui me tentait le plus n’était précisément pas disponible, à savoir L’homme sans visage de Georges Franju. Et l’offre de l’INA ne se limite pas aux DVD, puisque certaines séries sont disponibles en VoD, et sans DRM contrairement à Arte. Enfin, elle semble s’être encore étoffée récemment, et une prochaine fois, je serai sans doute tenté par le Fantômas de Claude Chabrol ou par Aux frontières du possible. La première saison de cette dernière datant de 1971, cela signifie que cette année-là, l’ORTF a produit deux séries d’enquêtes surnaturelles à la X-Files !!!

Lire la suite